Pause-bonheur!

Lecture en

Une pause-bonheur, c’est quoi? C’est de passer du temps avec ceux qu’on aime! Ce nouveau service permet au proche aidant et à la personne atteinte de passer un moment de qualité ensemble par l’entremise du jeu!

pause-bonheur
logo

Le jeu, un outil de prévention et de thérapie

Accompagner un aîné atteint de trouble neurocognitifs représente beaucoup de défis pour l’aidant qui vit à domicile. Déjà surchargé par les tâches quotidiennes, les soins et la sécurité de la personne, le proche aidant met souvent les loisirs et le réseau social au dernier rang de ses priorités. Le projet Pause-bonheur se veut une approche proactive et préventive. Le repérage des personnes en situation d’isolement social pose un défi encore plus marqué en période de pandémie où les formes de communication et de socialisation habituelles sont perturbées. Les services et interventions psychoéducatives à domicile peuvent contribuer à briser l’isolement et aider à mieux composer avec le rôle d’aidant et la maladie.

De plus, la stimulation cognitive constitue un moyen de prévention et de ralentissement dans la progression de la maladie d’Alzheimer. Le jeu est un outil idéal pour faire travailler la mémoire, l’attention et le sens de l’observation. Il s’inscrit dans une approche thérapeutique non-médicamentée. Faire une Pause-bonheur, c’est donc favoriser l’interaction entre les participants et la stimulation cognitive, deux ingrédients essentiels au bien-être et au bien vieillir.

Qu'est-ce que le service Pause-bonheur?

Une fois aux deux semaines, l'éducatrice spécialisée mandatée par la Société Alzheimer de l'Estrie se présente au domicile des participants pour une visite d’une durée de 1h30. À chaque séance, la spécialiste prend le temps d’expliquer le fonctionnement du nouveau jeu, présente les différentes façons de jouer et répond aux questions des participants. Tous les jeux choisis sont adaptés à une clientèle présentant des troubles neurocognitifs. Ils sont stimulants, plaisants et suscitent l’interaction entre les joueurs. Ce nouveau service permet donc à la personne atteinte et au proche aidant de passer un moment de qualité ensemble tout en favorisant la conversation et les interactions entre eux. Les familles peuvent garder (emprunter) les jeux à la fin de la séance pour jouer de nouveau dans les semaines ou mois suivants.

Admissibilité

Ce projet s’adresse aux proches aidants de la région de Sherbrooke qui résident avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

    Objectifs

    • Favoriser la conversation et les interactions sociales
    • Travailler la mémoire, l’attention et la concentration
    • Créer du temps de qualité entre le proche aidant et la personne atteinte de trouble neurocognitif

    Information 

    819 821-5127 poste 101 
    [email protected]