L'égarement

Lecture en

La désorientation peut amener une personne atteinte de troubles neurocognitifs à s'éloigner de la maison sans surveillance, avec le risque de se perdre.

Les changements survenant dans l'humeur et le comportement : L'égarement

Changer de regard : guide pour comprendre les comportements de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées

Ce livret permet aux proches, amis et aidants des personnes qui ont la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée de comprendre leurs comportements et actions.

Il offre des informations sur ce qui suit:

  • Le cerveau et la maladie d’Alzheimer
  • Reconnaître et comprendre les comportements et les actions de la personne
  • Stratégies efficacies

Téléchargez le livret.

S’abonner au service MedicAlertMD Sécu-RetourMD.

Aperçu

Il existe plusieurs sortes de déambulation.

Dans la déambulation active, la personne fait les cent pas, cherche quelque chose ou essaie de rester occupée.

Dans la déambulation passive, elle semble marcher sans but et se laisse facilement distraire.

Causes possibles

  • Stress et anxiété
  • Incapacité à reconnaître les gens, les lieux et les objets.
  • Désir de remplir ses obligations antérieures.
  • Ennui.
  • Recherche de quelque chose de familier.
  • La personne cherche les toilettes, ou veut trouver une personne en particulier ou un objet perdu.

 

Conseils et stratégies

  • Encouragez le mouvement et l'exercice pour réduire l'anxiété.
  • Maintenez la routine habituelle.
  • Éliminez les repères visuels (manteau, bourse, chapeau).
  • Faites participer la personne à des activités productives.
  • Aidez-la à établir des liens avec des objets familiers (photos, articles personnels).
  • Rassurez-la sur les lieux où elle se trouve.
  • Adaptez les lieux pour lui permettre de déambuler. Il s'agit peut-être de la dernière faculté qu'elle peut exercer de manière indépendante.

Exemple

Susan se lève et déambule toute la nuit dans les corridors de son foyer de soins de longue durée. On la retrouve souvent dans une chambre qui n'est pas la sienne et elle dérange les autres.

À ne pas faire

  • Demander à l'infirmière de donner à Susan un somnifère avant d'aller au lit.

À faire

  • Essayez de découvrir les éléments déclencheurs et demandez-vous pourquoi elle se comporte ainsi (Par exemple : A-t-elle besoin d'aller aux toilettes? A-t-elle soif? Avait-elle l'habitude de se lever tôt le matin?).
  • Créez un environnement moins propice à la déambulation (Par exemple : Faites disparaître de sa vue immédiate ses pantoufles et sa robe de chambre.)
  • Fermez la porte.
  • Demandez de placer une bande jaune de respect de la vie privée sur la porte des autres résidents.
  • Assurez-vous que Susan participe à des exercices légers pendant la journée pour qu'elle sente davantage le besoin de se reposer pendant la nuit.