Have-a-plan

 English Français繁體中文简体中文 / ਪੰਜਾਬੀ

 I have dementia Community can help Tools and resources

Back
Mesurez les risquesspacer| Ayez un plan en main | Intervenir lors d'un incident | Accueil  |
Getting prepared Ayez un plan en main 

En cas d’errance ou de disparition, ayez un plan en main.

Le fait d’assurer la sécurité d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées ne signifie pas l’empêcher d’être active.

  • Demandez à quelqu’un de l’accompagner dans ses sorties. Si vous vous sentez à l’aise de la laisser sortir seule, assurez-vous que quelqu’un connaît son itinéraire et vérifiez si elle rentre à temps. Demandez l’aide de voisins, d’amis et de membres de la famille.
  • Sachez quelles mesures prendre pour réduire le risque de disparition.
  • Fournissez-lui un bracelet ou un collier d’identité. L’inscrire au programme MedicAlertMD Sécu-RetourMD (MedicAlert® Safely Home®).
  • Procurez-vous une photo récente en gros plan et une description de l’identité de la personne atteinte, que vous pourrez remettre à la police si des recherches doivent être lancées. Préparez une trousse d’identification. Si vous attendez que la personne s’égare pour réunir ces renseignements, cela ralentira les efforts de recherches et augmentera davantage votre stress.
  • Envisagez de lui faire porter un dispositif électronique qui aidera les secours à repérer la personne en cas d’urgence.
  • Si elle s’est égarée, composez le 911 immédiatement. Il est urgent de lancer des recherches. Signalez à la police qu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée s’est égarée.

Retour au début

Errance et disparition : réduire les risques.

La personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée à qui vous apportez un soutien peut s’égarer, peu importe votre degré d’attention et de prudence. Cependant, en appliquant ces suggestions, vous pourrez réduire les risques :

  • Poursuivez des activités quotidiennes. Avoir une routine peut fournir une structure.
  • Repérez les moments de la journée où les risques d’errance sont les plus élevés. Prévoyez des activités pour combler ces moments. L’activité et l’exercice peuvent réduire l’anxiété, l’agitation et la nervosité.
  • Rassurez la personne si elle se sent perdue, abandonnée ou désorientée. Si elle veut quitter la pièce pour « rentrer à la maison » ou « aller au travail », n’essayez pas de la corriger. Suivez le courant. Dites-lui des choses comme « Nous sommes en sécurité ici et je reste avec vous. Nous pourrons rentrer à la maison demain matin après une bonne nuit de sommeil. »
  • Assurez-vous que tous ses besoins fondamentaux sont satisfaits. La personne est-elle allée à la toilette? A-t-elle faim ou soif?
  • Évitez les lieux très fréquentés qui sont déroutants pour elle et qui peuvent la désorienter. Il peut s’agir de centres commerciaux, d’épiceries ou d’autres endroits achalandés.
  • Placez des verrous hors de sa ligne de vision. Installez-les dans la partie supérieure ou inférieure des portes extérieures et faites de même, si possible, avec des verrous coulissants.
  • Camouflez les portes et poignées de porte avec un rideau ou un écran amovibles. Recouvrez les poignées avec un tissu de la même couleur que la porte ou utilisez des boutons de sécurité pour les enfants.
  • Utilisez des dispositifs qui signalent l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre. Il peut s’agir minimalement d’une cloche placée au-dessus de la porte ou, ultimement, d’une alarme électronique à domicile.
  • Assurez une supervision adéquate de la personne atteinte. Ne la laissez jamais seule à la maison, la porte verrouillée, ni dans une voiture sans surveillance.
  • Gardez les clés de la voiture hors de portée de vue. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée peut partir en voiture et courir le risque de se blesser ou de blesser d’autres personnes.
  • Si la personne fait de l’errance nocturne, assurez-vous qu’elle boive au moins deux heures avant le coucher et qu’elle est allée à la salle de bain juste avant d’aller au lit. Vous pouvez également installer des veilleuses dans toute la maison.

 Liste de conseils ©2012 Alzheimer’s Association. Tous droits réservés. Utilisé avec la permission.

Funded by the Government of Ontario

 

 


Last Updated: 11/08/2017