Réduire votre risque

Le processus de la maladie d'Alzheimer semble commencer lorsque qu'il y a tellement de facteurs de risque  pour la maladie qu'ils atteignent un niveau qui excède la capacité du cerveau à se réparer tout seul.  Il est donc logique de réduire autant de facteurs de risque que possible. En faisant des choix de mode de vie sains, vous pourriez peut-être diminuer votre risque d'être atteint de la maladie et améliorer la capacité de votre cerveau à demeurer en santé à long terme.

Il existe deux facteurs de risque qui sont indépendants de votre volonté : la génétique et le vieillissement.

Le lien génétique

La génétique joue un rôle incontestable dans cette maladie. Or, seul un petit pourcentage de personnes ont la forme familiale héréditaire de la maladie. Bon nombre de personnes ont un membre de leur famille qui est atteint de la maladie d'Alzheimer, mais cela ne fait augmenter que légèrement votre risque d'être atteint de la maladie.

Le vieillissement

L'âge est le facteur de risque connu le plus important pour la maladie d'Alzheimer. Même si d'autres facteurs sont présents, la maladie d'Alzheimer n'apparaît toujours qu'à partir de la moitié ou la fin de l'âge adulte. Toutefois, les chercheurs croient que le processus de la maladie commence des années avant l'apparition des symptômes.

Bien que nous ne puissions pas contrôler les gènes et le vieillissement, nous pouvons faire beaucoup de choses qui pourraient peut-être nous aider à réduire notre risque d'être atteint de la maladie d'Alzheimer. 

Pour connaître d'excellentes façons d'agir face à la santé de votre cerveau, visitez nos pages CyboulotMD.


Last Updated: 08/28/2012