Les premiers ministres des provinces mettent l’accent sur l’Alzheimer et les maladies apparentées

Pour le Conseil de la Fédération - un groupe de travail sur le renforcement des relations fédérales-provinciales formé par les 13 premiers ministres provinciaux et territoriaux - l’Alzheimer et les maladies apparentées font désormais partie du paysage politique canadien.

En 2012, le Conseil a mis sur pied le Groupe de travail sur l’innovation en matière de santé (GTIMS) pour répondre aux besoins des Canadiens vieillissants. Un an plus tard, on a demandé au groupe d'inclure des personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et leurs aidants.

CounciloftheFederation

Coprésidé par les premiers ministres de l’Ontario, du Yukon et de l’Alberta, le GTIMS examine minutieusement les ressources provinciales, les pratiques exemplaires et la réduction des coûts dans le domaine de la santé. Son objectif est de trouver des moyens d’améliorer le diagnostic, le traitement et les soins, tout en faisant de la sensibilisation sur la réalité quotidienne de ces maladies.

TIl s’agit d’une initiative importante parce que le nombre de Canadiens atteints de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée passera de 747 000 aujourd’hui à 1,4 million d’ici 2031, et les coûts annuels de 33 à 293 milliards de dollars d’ici 2040.

« La démonstration d’unité fournie par le GTIMS marque un point tournant dans l’histoire de l’Alzheimer dans ce pays, déclare Mme Mimi Lowi-Young, chef de la direction, Société Alzheimer du Canada. Les Canadiens ont parlé. Ils veulent obtenir de meilleurs soins pour les personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, particulièrement en l’absence d’un traitement curatif. »

« Tout cela se résume à une question économique, poursuit Mme Lowi-Young. Nous disposons d’excellentes ressources dans les provinces. Nous devons les intégrer et les coordonner à l’intérieur d’un plan national global, de manière à nous assurer que les Canadiens, peu importe où ils vivent, reçoivent des soins de santé uniformisés, qui soient abordables et rentables. »

Le Conseil se réunira de nouveau à l’Île-du-Prince-Édouard en août. Restez à l’écoute pour obtenir d’autres nouvelles.


Last Updated: 04/28/2015