La Société Alzheimer du Canada fait l’éloge du discours du Trône

Le gouvernement fédéral prend les devants et renouvelle son appui à la recherche

La Société Alzheimer du Canada se réjouit de l’engagement pris par le gouvernement fédéral, dans le discours du Trône, de renouveler son appui à la recherche en santé afin de mieux affronter la vague montante de l’Alzheimer et des maladies apparentées.

« La Société Alzheimer du Canada est heureuse de constater que le gouvernement du Canada reconnaît l’importance des enjeux posés par la maladie d’Alzheimer au Canada, déclare Mme Mimi Lowi-Young, chef de la direction de la Société Alzheimer du Canada. Le discours du Trône démontre également que le gouvernement est déterminé à trouver des solutions qui profiteront aux personnes atteintes et aux familles qui font face à cette maladie mortelle. »

Lisez la réponse au discours du Trône de la Société Alzheimer du Canada.

La Société Alzheimer félicite également le gouvernement de s’engager à augmenter le crédit d’impôt aux aidants familiaux afin de leur venir en aide. À l’heure actuelle, ces derniers consacrent jusqu’à 444 millions d’heures non rémunérées par année à la prise en charge d’un proche atteint de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

En septembre, la Société Alzheimer du Canada a demandé au gouvernement de mettre en place un Partenariat canadien contre l’Alzheimer et les maladies apparentées afin de réunir des experts, des représentants du gouvernement, des professionnels de la santé, des chercheurs et des personnes directement touchées par ces maladies pour établir et mettre en œuvre une stratégie nationale de lutte contre l’Alzheimer et les maladies apparentées.


Last Updated: 10/10/2017