La sélection d'une ou plusieurs des options ci-dessous mettra à jour le contenu ci-dessous.

Montrer / Cacher les filtres
Groupe d'âge cible
Type d'étude
Format de participation
Emplacement
Population cible
  • Étude observationnelle
    En ligne

    De quoi consiste cette étude ?

    En somme, on veut connaître l’opinion des personnes participantes sur la diversité dans la recherche sur les troubles neurocognitifs.

    Critères d’éligibilité

    Vous êtes admissible si vous :

    1) travaillez dans le domaine de la recherche ou des services associés aux troubles neurocognitifs

    ET / OU

    2) faites partie d’un groupe sous-représenté* dans la recherche sur les troubles neurocognitifs

    3) avez 19 ans ou plus

    3) êtes en mesure de répondre au sondage dans l’une des langues suivantes : anglais, français, chinois (simplifié), pendjabi, inuktitut.

    * Les groupes sous-représentés dans la recherche sur les troubles neurocognitifs sont les suivants : minorités raciales et ethniques (personnes sud-asiatiques, chinoises, noires, philippines, arabes, latino-américaines, asiatiques du Sud-Est, asiatiques de l’Ouest, coréennes, japonaises ou autre), populations autochtones (personnes inuites, métisses ou des Premières Nations), minorités sexuelles et de genre (personnes LGBTQ2S+), personnes vivant dans une communauté rurale ou éloignée, personnes handicapées, personnes ayant un faible statut socio-économique

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne & En personne

    De quoi consiste cette étude ?

    Un trouble neurocognitif a des conséquences cognitives, fonctionnelles et physiques. Les personnes diagnostiquées avec un tel trouble ont donc de la difficulté à réaliser certaines activités du quotidien comme préparer les repas et s’alimenter. Elles peuvent avoir de la difficulté à mastiquer et avaler la nourriture ou encore à s’alimenter seules, ce qui les empêche de consommer suffisamment de nourriture et de liquides. Par conséquent, elles sont plus à risque de souffrir de malnutrition et de problèmes de santé. L’objectif de cette étude est de comprendre l’expérience des personnes vivant dans la communauté qui ont un trouble neurocognitif ou ont reçu un diagnostic de trouble de la mémoire et qui sont aux prises avec des troubles d’alimentation et de déglutition, de même que l’expérience de leurs personnes proches aidantes.

    Critères d’éligibilité

    Pour participer, vous devez :
    - parler anglais;
    - être une personne résidant dans la communauté qui a des troubles de la mémoire et de la difficulté à s’alimenter et à avaler
    - être l’aidant·e d’une telle personne.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En personne

    De quoi consiste cette étude ?

    Notre étude vise à développer des biomarqueurs diagnostiques non invasifs pour la maladie d'Alzheimer. Nous nous concentrons sur l'évaluation du potentiel de la QSM et de la FEO pour différencier la maladie d’Alzheimer, le trouble cognitif léger (MCI) et les populations sans trouble cognitif et pour prédire la pathologie amyloïde et tau, en utilisant une approche de biologie des systèmes. S'appuyant sur la cohorte TRIAD de l'Université McGill, l'étude utilise l'imagerie avancée et l'apprentissage automatique pour prédire la présence d'amyloïde et de tau, ce qui pourrait transformer le diagnostic et le traitement de la maladie d'Alzheimer. D'un point de vue méthodologique, il s'agit de prétraiter les données de neuro-imagerie et d'utiliser des classificateurs d'apprentissage automatique pour analyser ces caractéristiques. Les résultats attendus comprennent la validation de la QSM et de la FEO en tant que biomarqueurs non invasifs de la maladie d'Alzheimer, l'établissement de leur corrélation avec les protéines amyloïdes et tau, et le développement de modèles prédictifs pour la prise de décision clinique, ce qui pourrait entraîner des avancées significatives dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer.

    Critères d’éligibilité

    Vous êtes membre de la cohorte TRIAD de l'Université McGill et appartenez à l'une des catégories suivantes : jeune témoin, personne sans déficience cognitive, déficience cognitive légère ou maladie d'Alzheimer.

    Vous êtes disposé(e) et apte à subir des techniques avancées de neuro-imagerie, notamment l'IRM et la TEP, sans contre-indication.

    Vous ne souffrez pas de troubles neurologiques importants (autres que la maladie d’Alzheimer pour le groupe MA) susceptibles d'interférer avec les résultats de l'étude.

    Vous n’avez pas d'implants métalliques, de dispositifs ou d'autres affections susceptibles de contre-indiquer ou de fausser l'imagerie IRM.

    Vous ne participez pas actuellement à d'autres essais cliniques ou études comportant des interventions susceptibles d'interférer avec les résultats de cette étude.

    Vous êtes en mesure et désireux de fournir un consentement éclairé pour la participation à l'étude ou avoir un représentant légalement autorisé à le faire.

    Vous n’avez pas d'antécédents de toxicomanie ou d'autres affections susceptibles de fausser les données d'imagerie et les données cognitives.

    Vous n’avez pas subi de traumatisme crânien ou d'intervention chirurgicale majeure au cours des six derniers mois.

    Vous n’êtes pas enceinte ou ne prévoyez pas l'être pendant la durée de l'étude.

    Vous acceptez de vous soumettre à toutes les procédures liées à l'étude, aux séances d'imagerie et aux évaluations de suivi.

    Vous parlez l'anglais et le français.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne

    De quoi consiste cette étude ?

    Notre objectif global est d'améliorer l'expérience chirurgicale des personnes âgées atteintes d'un déclin cognitif, de la maladie d'Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif, ainsi que l’expérience des familles et aidants.

    Le but de cette étude est de comprendre et de décrire l’expérience des patients, des familles et des aidants en matière de délire postopératoire (délire après une intervention chirurgicale), et de formuler des stratégies pour soutenir les soins centrés sur le patient et la famille. Pour y arriver, nous mènerons des entretiens avec des patients, des familles et des aidants.

    Nos résultats serviront à élaborer une stratégie visant à réduire le délire après une intervention chirurgicale.

    Critères d’éligibilité

    1) vous êtes un patient âgé de plus de 65 ans et vous avez souffert d’un délire postopératoire (délire après une intervention chirurgicale), ou

    2) vous êtes un aidant ou un membre de la famille d'une personne qui a souffert d’un délire postopératoire (délire après une intervention chirurgicale).

    Vous parlez anglais.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne

    De quoi consiste cette étude ?

    Les personnes âgées ayant une cognition normale, des déficiences légères ou un trouble cognitif léger peuvent tirer profit de l'activité physique. Cela peut être dû à des facteurs tels que les troubles cognitifs (liés à la mémoire), les déficiences auditives et visuelles, les facteurs sociaux (stigmatisation, sexe) et les facteurs biologiques (maladies cardiovasculaires, diabète, etc.). Mais nous ne savons pas exactement comment ces facteurs interagissent sur l'activité physique. L'objectif de cette étude est donc de comprendre les interactions entre ces facteurs et d'augmenter ainsi la pratique de l'activité physique chez les personnes âgée.

    Critères d’éligibilité

    -Adultes (65 ans +)

    -Capables de remplir les questionnaires en ligne (nous acceptons que cela limite les participants aux cas de trouble cognitif léger).

    - Avoir accès à des écouteurs (intra-auriculaires ou supra-auriculaires)

    - Parler anglais

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne

    De quoi consiste cette étude ?

    L'objectif de cette recherche est d’imaginer de nouveau et de diffuser, par l’entremise d'un film documentaire, ce à quoi ressemblent les soins de fin de vie relationnels empreints de compassion, du point de vue de diverses personnes atteintes d’un trouble neurocognitif, de leurs partenaires de soins et de professionnels de la santé.

    Dans la première phase de l'étude, nous explorerons les manières de comprendre les soins relationnels de fin de vie en utilisant les diverses perspectives des conversations de recherche qui ont été tenues en ligne.

    Critères d’éligibilité

    Vous pouvez participer si...

    • vous vivez au Canada ;
    • vous êtes citoyen canadien ou résident permanent ;
    • vous avez reçu un diagnostic de trouble neurocognitif, êtes un membre de la famille ou un membre de la famille endeuillée (depuis moins d'un an) d'une personne atteinte d’un trouble neurocognitif, ou êtes un professionnel des soins neurocognitifs ou des soins palliatifs ;
    • vous parlez anglais.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne et En personne

    De quoi consiste cette étude ?

    Cette étude sur les personnes atteintes d'un trouble de la communication lié à un AVC s’intéresse à l’expérience que ces personnes vivent dans leur environnement financier, avec les banques par exemple, les défis potentiels à leur participation à leur environnement financier et la recherche de stratégies pour améliorer leur inclusion financière.

    Cette étude permettra aux adultes ayant des troubles de la communication post-AVC de parler de leurs problèmes et défis dans leur environnement financier et leur fournira des stratégies pour améliorer leur inclusion financière, leur indépendance et leur qualité de vie.

    Critères d’éligibilité

    • Vivre avec un trouble de la parole ou de la communication lié à un AVC;

    • Avoir mené des activités financières ou avoir été dans des institutions financières après votre AVC;

    • Vivre au Manitoba;

    • Avoir 18 ans ou plus;

    • Être intéressé à participer à cette étude;

    • Accepter d'être enregistré en audio ou en vidéo.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne

    De quoi consiste cette étude ?

    L'objectif de cette étude est de soutenir les proches aidants en créant un réseau d’entraide en ligne appelé : « Réseau virtuel d’échange de pratiques ». Nous évaluerons si ce réseau de pratiques permet d’améliorer la qualité de vie, les compétences et la confiance des aidants en faisant participer les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à des activités sociales stimulantes. Les membres du réseau échangeront de l’information en ligne et se réuniront régulièrement. En plus de fournir de l’information aux aidants, le réseau leur donnera l’occasion d’apprendre les uns des autres.

    Critères d’éligibilité

    Vous devez répondre aux critères suivants pour la phase 1 :

    Vous avez un trouble neurocognitif :

    (a) vous avez 40 ans ou plus et avez reçu un diagnostic de trouble neurocognitif ; et

    (b) vous vivez actuellement au Canada.

    Ou bien,

    vous êtes un membre de la famille ou un ami et vous êtes l’aidant :

    (a) vous avez 18 ans ou plus et, au cours des cinq dernières années, vous avez donné du soutien physique, émotionnel et/ou psychologique à un membre de la famille ou à un ami atteint d’un trouble neurocognitif qui vit à la maison ou dans un établissement de soins de longue durée ; et

    (b) vous vivez actuellement au Canada.

    Vous devez répondre aux critères suivants pour la phase 2 .

    Vous êtes un membre de la famille ou un ami et vous êtes l’aidant :

    (a) vous avez 18 ans ou plus et vous donnez du soutien physique, émotionnel et/ou psychologique à un membre de la famille ou à un ami atteint d’un trouble neurocognitif qui vit à la maison ou dans un établissement de soins de longue durée ;

    (b) vous fournissez actuellement au moins quatre heures de soutien par semaine à une personne atteinte d’un trouble neurocognitif ; et

    (c) vous vivez actuellement au Canada;

    (d) vous devez parler anglais.

    Date de fin du recrutement

    Le
  • Étude observationnelle
    En ligne et En personne

    De quoi consiste cette étude ?

    Cette étude, intitulée « Plus étrange que la famille : Prise de décision et éthique de la substitution pour les personnes seules atteintes d’un trouble neurocognitif », explore les liens entre les personnes seules atteintes d’un trouble neurocognitif et leur mandataire substitut et la manière dont les idées entourant la capacité, le consentement et la prise de décision se concrétisent pour elles. Des entrevues seront menées avec :

    - des personnes seules atteintes d’un trouble neurocognitif;

    - des travailleurs de la santé et des services sociaux;

    - des mandataires spéciaux qui ne sont si des membres de la famille proche ni des amis proches.

    L'objectif global de cette étude est de mieux soutenir les personnes seules aux prises avec un trouble neurocognitif en mettant en lumière les améliorations nécessaires dans le domaine de la défense des droits, des politiques et des pratiques de soins.

    Critères d’éligibilité

    Vous pouvez participer si vous :

    - Vivez en Ontario ou en Alberta.

    - Vous avez reçu ou êtes à risque de recevoir un diagnostic de trouble neurocognitif; vous vous préparez à une telle éventualité et vous êtes seul(e) pour y faire face. OU

    - Vous êtes une travailleuse de la santé ou des services sociaux, ou un autre professionnel, et vous avez déjà tenté de mettre en contact un client adulte avec un mandataire spécial. OU

    - Vous avez de l'expérience en tant que mandataire spécial d’une personne atteinte d’un trouble neurocognitif qui n'est pas un membre de la famille ou un ami.

    De plus, pour être admissible vous devez être en mesure :

    - de participer à une entrevue par téléphone, sur Zoom ou en personne. ET

    - de comprendre le but de l'étude et ce à quoi vous vous engagez.

    - Vous devez également parler anglais.

    Date de fin du recrutement

    Le