Le cannabis et le traitement des maladies cognitives

Il n’existe actuellement aucune preuve concernant l’utilité du cannabis pour traiter ou prévenir la maladie d’Alzheimer, bien que d'autres recherches soient en cours dans ce domaine. Lisez-en plus ci-dessous.


Contexte

La consommation de cannabis à des fins récréatives (ou marijuana) est légale au Canada à compter du 17 octobre 2018. L’usage de cannabis à des fins médicales est actuellement légal si vous y êtes autorisé par un professionnel des soins de santé et que vous êtes inscrit auprès d’un producteur autorisé ou de Santé Canada. L’accès au cannabis à des fins médicales continuera à être autorisé après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi. Lisez-en plus ici : Législation encadrant l’accès à du cannabis à des fins médicales de Santé Canada

Qu’est-ce que le cannabis?

  • Le cannabis est une plante aussi connue sous le nom de marijuana. Elle contient divers composés chimiques du nom de cannabinoïdes. Le plus connu d’entre eux est le tétrahydrocannabinol (THC), le composé principalement responsable des effets psychoactifs de cette drogue (euphorie, etc.). Les chercheurs ont identifié plus de 70 cannabinoïdes présents dans le cannabis, chacun ayant divers effets sur le corps.
  • Les cannabinoïdes sont également présents dans le corps humain à l’état naturel (aussi connus sous le nom d’endocannabinoïdes). Ils peuvent autrement être produits synthétiquement. Par exemple, le nabilone est un cannabinoïde synthétique utilisé pour traiter les nausées et les vomissements graves provoqués par la chimiothérapie.

Comment le cannabis affecte-t-il le cerveau?

  • Les cannabinoïdes dans le cannabis interagissent avec un réseau de récepteurs cellulaires dans tout le corps humain. Ce réseau, le système endocannabinoïde, existe dans le corps afin d’interagir avec les endocannabinoïdes présents à l’état naturel qui jouent un rôle de régulation des diverses fonctions du corps.
  • Les récepteurs cannabinoïdes se trouvent dans la plupart des tissus et des organes, mais ils sont particulièrement nombreux dans le cerveau. Lorsqu’on consomme du cannabis et que ses cannabinoïdes agissent sur ces récepteurs, ils modifient la libération de substances neurochimiques dans le cerveau, ce qui change la manière dont ses cellules communiquent les unes avec les autres. Ceci affecte différents processus dans le corps, notamment l’appétit, la douleur, l’humeur, la mémoire et l’apprentissage.

La recherche sur le cannabis et la maladie d’Alzheimer

Qu’en pense la Société Alzheimer?

Bien que des études prometteuses sur les effets du cannabis soient en cours, il n’existe actuellement aucune preuve concernant l’utilité du cannabis pour traiter ou prévenir la maladie d’Alzheimer.

En fait, certaines recherches indiquent qu’une consommation à long terme du cannabis pourrait être nocive et entraîner des problèmes de mémoire.

Si vous avez la maladie d’Alzheimer ou une autre forme de maladie cognitive et que vous avez des questions au sujet du cannabis, la Société Alzheimer vous recommande de consulter votre médecin de famille ou un autre professionnel de la santé.

Plus d’informations


Last Updated: 10/17/2018