Les différences entre le processus de vieillissement normal et les troubles neurocognitifs

Lecture en

Si vous éprouvez des problèmes de mémoire, sachez qu’ils ne sont peut-être pas les signes d’un trouble neurocognitif, mais qu’ils pourraient faire partie du processus de vieillissement normal.

Group of seniors on an evening out together.

Veuillez noter que les informations contenues sur cette page ne doivent pas être utilisées comme un outil de diagnostic et ne doivent pas remplacer un conseil médical éclairé. Si vous (ou une personne que vous connaissez) craignez être atteint de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif, consultez votre médecin.

Qu’est-ce que le vieillissement ?

Le vieillissement est un processus naturel de la vie. À mesure que nous vieillissons, le cerveau et le corps vivent des changements graduels. Certains affectent nos capacités physiques et mentales et pourraient augmenter le risque de maladie.

Chacun de nous vit ce processus différemment. La mesure dans laquelle nous vivons ces changements dus au vieillissement, et le moment où ces changements sont plus visibles, varie d’une personne à l’autre.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), chacun peut vivre une longue vie en bonne santé. C’est ce qu’on appelle un processus de vieillissement sain.

Quels sont les facteurs qui influencent le processus de vieillissement?

À part les facteurs génétiques, la manière dont nous vieillissons dépend de notre mode de vie et de notre environnement.

De manière générale, on peut contribuer à un processus de vieillissement sain en stimulant son cerveau, en mangeant sainement et en étant, entre autres, physiquement et socialement actif.

Bien que ces choix de vie ne garantissent pas une vie longue et saine, ce sont les meilleures options permettant de diminuer le risque de maladie et assurer notre bien-être à mesure que nous vieillissons.

Voici quelques conseils en matière de saines habitudes de vie qui vous aideront à préserver votre mémoire et à réduire votre risque d’être atteint d’un trouble neurocognitif en vieillissant.

Ma mémoire s’aggravera-t-elle à mesure que je vieillis?

En vieillissant, il est naturel de se préoccuper des changements survenant au niveau de nos capacités mentales. Nous voulons poursuivre nos activités quotidiennes, être autosuffisants et revivre les moments les plus précieux de notre vie sans nous soucier de notre mémoire, et en particulier, de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif.

La plupart n’éprouveront aucun problème de mémoire

En vieillissant, la plupart d’entre nous continueront d’avoir une bonne mémoire. Nos facultés mémorielles ne déclineront ni rapidement ni fortement. En étant âgés, nous nous souviendrons des connaissances et des compétences que nous avons acquises toute notre vie.

Certains d’entre nous auront des problèmes de mémoire

Près de 40 % d’entre nous auront une forme de perte de mémoire après 65 ans. Mais, même si l’on a des pertes de mémoire, il est encore peu probable d’être atteint d’un trouble neurocognitif. Pour la plupart, les pertes de mémoire sont assez minimes et permettent de continuer notre vie quotidienne sans interruption.

Un faible pourcentage de personnes sera atteint de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif

L’OMS estime qu’après 60 ans, 5 à 8 % d’entre nous seront atteint d’un trouble neurocognitif à un moment ou un autre du reste de notre vie. Les symptômes, y compris les pertes de mémoire, s’aggravent à tel point que nos capacités se détériorent et nous ne sommes finalement plus en mesure de prendre soin de nous.

Pourquoi le pourcentage des personnes ayant des pertes de mémoire et celui des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif sont-ils si différents ? Pour simplifier, il y a différents degrés de perte de mémoire… et elles ne sont pas toutes provoquées par les troubles neurocognitifs. Aussi, comment pouvons-nous faire la différence ?

Les différents niveaux de perte de mémoire

Troubles de la mémoire associés à l’âge

Si vous avez des pertes de mémoire, mais que celles-ci :

  • Ne perturbent pas visiblement votre vie quotidienne
  • N’affectent pas votre capacité à vous acquitter de vos tâches habituelles
  • Ne vous empêchent pas d’apprendre et de vous souvenir de nouvelles choses
  • Ne sont pas provoquées par un autre problème médical

Alors, vous avez ce que l’on appelle des troubles de la mémoire associés à l’âge.

Ces troubles de la mémoire font partie du processus de vieillissement normal et ne signifient pas que vous êtes atteint d’un trouble neurocognitif.

Bien que vous pourriez avoir des difficultés à vous souvenir occasionnellement de certaines choses, comme où vous avez rangé vos clés, le mot de passe d’un site Web, ou le nom d’un ancien camarade de classe, ce ne sont pas les signes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif. Vous ne vous souvenez peut-être pas des choses aussi rapidement qu’avant, mais la plupart du temps, ce n’est pas une raison de s’inquiéter.

Le déficit cognitif léger

Entre les troubles de la mémoire associés à l’âge et les troubles neurocognitifs se trouve le déficit cognitif léger (DCL). Comme le nom l’indique, les symptômes sont légers : vous pourriez avoir des pertes de mémoire et d’autres symptômes, comme des difficultés à vous exprimer et des problèmes à vous orienter, mais ils ne sont pas aussi graves au point de s’immiscer dans vos fonctions et routines quotidiennes normales.

Cependant, si vous avez un DCL, vous présentez un risque plus élevé de développer la maladie d’Alzheimer ou un autre type de trouble neurocognitif que si vous aviez des troubles de la mémoire associés à l’âge.

Découvrez-en plus sur les DCL.

La maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs

Lorsque les pertes de mémoire sont graves au point qu’elles :

  • Affectent votre vie quotidienne et votre capacité à suivre votre routine normale
  • Vous empêchent d’apprendre de nouvelles choses
  • Vous empêchent d’effectuer des tâches familières
  • Que vos proches commencent à remarquer des changements dans vos capacités

Alors, vos problèmes de mémoire correspondent à ce que les gens vivent au stade précoce de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif.

Cependant, la seule manière d’en être certain est de consulter votre médecin et de passer un test de diagnostic.

Comparez les signes

Les problèmes de mémoire associés au processus de vieillissement normal et les troubles neurocognitifs peuvent se différencier de diverses manières.

Vous trouverez quelques exemples ci-dessous. Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’un outil de diagnostic.

Signes des pertes de mémoire associées au processus de vieillissement normal

  • Vous ne vous souvenez plus des détails d’une conversation ou d’un événement qui s’est déroulé il y a un an.
  • Vous ne vous souvenez plus du nom d’une connaissance.
  • Vous oubliez occasionnellement des choses ou des événements.
  • Vous avez parfois des difficultés à trouver vos mots.
  • Votre mémoire vous préoccupe, mais ne préoccupe pas vos amis ni vos proches.

Signes des troubles neurocognitifs

  • Vous ne vous souvenez plus des détails d’un événement récent ou d’une conversation récente.
  • Vous ne reconnaissez pas les membres de votre famille, ou vous ne vous souvenez plus de leur nom.
  • Vous oubliez fréquemment les choses ou les événements.
  • Vous faites fréquemment une pause pour trouver vos mots, et utilisez un mot au lieu d’un autre.
  • Votre mémoire préoccupe vos amis et vos proches, mais vous ne percevez aucun problème.

Il y a d’autres signes de la maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs. Reconnaissez les 10 signes précurseurs.

Plus de liens et de ressources utiles

https://archive.alzheimer.ca/sites/default/files/files/national/core-lit-brochures/conseils-et-astuces-pour-la-memoire.pdf

Conseils et astuces pour la mémoire. Société Alzheimer du Canada, 2018. Si vous éprouvez de légères difficultés avec votre mémoire, utilisez cette fiche d’information : vous y trouverez des idées et des suggestions pour vous aider à gérer vos pertes de mémoire. Les stratégies contenues dans cette fiche vous sont proposées par des personnes ayant des pertes de mémoire.
 

https://vimeo.com/77213314

I have trouble remembering things; does this mean I have dementia? (en anglais) FreeDem Films, 2013. Ce court film d’animation aborde les différences entre les signes associés aux troubles neurocognitifs et les pertes de mémoire se produisant dans le cadre d’un processus de vieillissement normal. Cette vidéo a été créée par la Dre Sabina Brennan du Trinity College Dublin et Trinity Brain Health. La permission d’utiliser cette vidéo a été accordée par Trinity Brain Health, qui s’en réserve tous les droits.
 

https://www.who.int/ageing/healthy-ageing/en/

What is healthy ageing? (en anglais) Organisation mondiale de la Santé (OMS). Découvrez-en plus au sujet du processus de vieillissement normal et les facteurs qui peuvent le faciliter ou l’entraver.