Trouver de l'aide

Lecture en

Prendre soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut s’avérer une tâche complexe. C’est une tâche qui peut devenir frustrante, déroutante ainsi qu’épuisante émotionnellement et physiquement – bien qu’elle offre des récompenses et de bons moments. Que vous soyez un membre de la famille (aidant), un bénévole ou un professionnel de la santé, vous pouvez parfois ressentir le besoin d’avoir de l’aide.

S'il vous plaît : ne vous sentez jamais seul.

Appui émotionnel

Vous sentirez peut-être le besoin de recevoir le réconfort que l'on ressent lorsqu'on partage nos préoccupations et nos sentiments avec d'autres personnes. Certains jours, vous aurez peut-être besoin d'une oreille attentive, quelqu'un qui vous écoutera sans vous juger. D'autres jours, vous aurez peut-être besoin d'un endroit sécuritaire où vous pouvez vous laisser aller. Vos amis et les membres de votre famille peuvent vous aider; de plus, vous trouverez peut-être utile de discuter avec d'autres personnes qui ont vécu ou travaillé avec des aidants.

Groupes d'entraide

Un groupe d'entraide peut vous fournir un endroit où vous pouvez parler avec d'autres aidants qui comprennent la maladie et savent très bien ce que vous ressentez.

Cela vous donne l'occasion de partager vos propres expériences et d’obtenir des suggestions pratiques qui peuvent vous aider dans la prestation de soins quotidiens, et vous permet d'aider les autres. Un groupe d'entraide peut également vous aider à mieux gérer le stress que vous vivez et à vous sentir moins isolé.
Certaines agences offrent des groupes spécialement formés pour les conjoints ou les enfants adultes.

Communiquez avec votre société Alzheimer régionale afin d'obtenir une liste des groupes d'entraide de votre région.

Conseiller/Appui d'un pair

Ce n'est pas tout le monde qui est à l'aise en groupe. Parfois, une discussion en tête-à-tête avec quelqu'un qui a déjà pris soin d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer (appui d'un pair) peut s'avérer très bénéfique.

Il peut aussi être utile de parler à un professionnel ou à un conseillé formés à cette fin.
Vous trouverez peut-être des conseillers ou de l'appui d'un pair par l'entremise de votre société Alzheimer régionale ou en communiquant avec un travailleur social du service de santé publique, de la clinique médicale ou de l'agence des services familiaux de votre région. Votre médecin de famille peut aussi connaître des services de conseillers offerts dans votre localité.

Humour/Bonne humeur

L'humour est un autre moyen de pourvoir à vos besoins émotionnels. L'humour est un outil puissant qui peut vous aider à faire face aux exigences du rôle d'aidant. Certains jours, il vous sera facile de rire, d'autres, non. Recherchez les côtés positifs de la vie quotidienne. Allez voir un film comique. Amusez-vous avec des amis.

Soins de répit

Pour continuer à prendre soin de la personne atteinte, vous devrez obtenir des services de répit pour avoir la chance de faire quelque chose pour vous-même et de vous libérer de vos responsabilités pendant quelque temps.

Des soins de répit réguliers peuvent vous aider à refaire le plein mentalement et physiquement, tout en vous permettant de prendre un congé dont vous avez vraiment besoin et en vous fournissant de l'aide pratique. Cependant, il peut être difficile de demander cette aide. Vous avez peut-être l'impression de vous imposer, ou que vous êtes la seule personne qui puisse -- ou devrait -- prendre soin de la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer. En réalité, personne ne peut pourvoir les soins seul. En prenant du temps pour vous maintenant -- même s'il ne s'agit que d'une ou deux heures -- vous deviendrez peut-être un meilleur aidant à votre retour.

Si vous n'avez pas de parents ou d’amis qui peuvent vous donner un coup de main, vous trouverez peut-être un bénévole par l'entremise du centre communautaire de votre localité ou l'endroit où vous faites vos dévotions (église, temple, etc.).

Dans le cadre des services de répit à domicile, une personne qualifiée vient fournir les soins chez vous. Selon le service offert, cette personne peut agir en tant que compagne, aider aux soins personnels (bain, habillement), faire l'entretien ménager, etc. Communiquez avec votre société Alzheimer régionale au sujet des services offerts dans votre région.

Bon nombre de collectivités ont des programmes de répit d'un jour pour adultes dans le cadre desquels la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer peut participer à diverses activités et avoir l'occasion d'être en contact avec d'autres personnes. En général, ces programmes comprennent un repas et le transport et sont offerts d'une simple demi-journée à un ou cinq jours complets par semaine.

Certains centres d'hébergement de soins de longue durée ont des lits de répit afin que les aidants de la collectivité puissent avoir un peu de repos. Communiquez avec votre société Alzheimer régionale pour obtenir plus de renseignements sur la personne à appeler dans votre région ou pour en savoir davantage au sujet des services de répit.

Aide concrète

Pour qu’il soit plus facile de prendre soin chez soi d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, obtenez de l’aide pour certaines des tâches et des activités quotidiennes. Ces tâches peuvent inclure les soins personnels, le lavage, les repas, l’entretien ménager et le transport de la personne atteinte à ses rendez-vous.

Dressez la liste de toutes les tâches à faire y compris les soins personnels, les courses, l’entretien extérieur, le transport et l’entretien ménager.

Vous pourrez peut-être obtenir de l’aide des membres de votre famille, de vos voisins, de bénévoles ou du personnel d’agences locales. Certains services peuvent être offerts par l’entremise du programme Soins à domicile de votre région, à peu ou pas de frais. Communiquez avec votre Société Alzheimer régionale pour obtenir plus de renseignements au sujet des services offerts dans votre région.

Services de répit qui peuvent être utiles :

Auxiliaires familiaux : Ces personnes fournissent les soins personnels à domicile et aident les personnes à manger, s’habiller et se laver. Elles font également un peu d’entretien ménager.

  • Services d’entretien ménager : En général, ces services incluent faire le ménage, les courses, le lavage et la préparation des repas.
  • Services d’infirmières d’expérience : Des infirmières et infirmiers professionnels offrent leurs services à domicile.
  • Popote roulante : Les services de popote roulante livrent à domicile des repas bien équilibrés pour le midi ou le soir.
  • Visite bénévole/amicale : Ce service fournit un visiteur aimable (rémunéré ou bénévole) qui vient passer du temps avec la personne atteinte pour faire une activité avec elle, comme une promenade.
  • Programmes de jour/Programmes pour les aîné(e)s : Ce service fournit des occasions pour la personne atteinte d’interagir socialement, en plus d’accorder du répit à l’aidant.

 

Aide communautaire

Chaque collectivité comporte des agences et des services qui peuvent vous aider.

Les services pour les aînés et leurs aidants varient d’une province à l’autre et d’une région à l’autre.

Vous pouvez connaître les services offerts dans votre collectivité en communiquant avec diverses sources, dont :

  • votre Société Alzheimer régionale;
  • votre médecin de famille, une clinique ou un travailleur social;
  • le service de santé publique de votre région;
  • des organismes communautaires;
  • vos amis, parents, voisins et autres personnes du quartier, surtout s’ils ont déjà été des aidants.