Les troubles neurocognitifs mixtes

Lecture en

Une personne peut être atteinte de plus d’un type de trouble neurocognitif. On parle alors de troubles neurocognitifs mixtes.

Société Alzheimer Society

Comment savoir si je suis atteint de troubles neurocognitifs mixtes?

De par leur nature, les troubles neurocognitifs mixtes sont difficiles à diagnostiquer. Faites la liste des symptômes que vous remarquez et discutez-en avec votre médecin ou un professionnel de la santé qualifié.

Que sont les troubles neurocognitifs mixtes?

Puisque différents types de troubles neurocognitifs peuvent avoir différentes causes, une personne peut être atteinte de plus d’un trouble neurocognitif. On parle alors de troubles neurocognitifs mixtes.

La personne qui en est atteinte présentera les symptômes d’au moins deux types de troubles neurocognitifs, habituellement la maladie d’Alzheimer et une maladie cérébrovasculaire.

Puisque de nombreux symptômes se chevauchent, il peut être difficile de déterminer si une personne est atteinte de troubles neurocognitifs mixtes.

Savoir si une personne est atteinte de troubles neurocognitifs mixtes est toutefois important, car la combinaison d’au moins deux de ces troubles aura des conséquences plus importantes sur le cerveau plutôt qu’une seule. Cela peut affecter le cheminement de la personne aux divers stades de la maladie.

Combien de personnes sont-elles atteintes de troubles neurocognitifs mixtes?

Les chercheurs ne savent pas exactement combien de personnes ayant reçu un diagnostic de trouble neurocognitif particulier sont en fait atteintes d’un trouble neurocognitif mixte. Cependant, les autopsies indiquent qu’ils pourraient être bien plus répandus que ce que l’on croyait.

Pourquoi mener des études d’autopsie? Elles jouent un rôle important, car les chercheurs ne peuvent pas encore mesurer la plupart des changements cérébraux liés aux troubles neurocognitifs chez les personnes en vie.

Certains experts recommandent de soupçonner les troubles neurocognitifs mixtes dès lors qu’une personne présente des symptômes de maladie cardiovasculaire et de trouble neurocognitif qui s’aggravent lentement avec le temps. Des preuves comme celles-ci pourraient indiquer la présence de la maladie d’Alzheimer et de maladie cérébrovasculaire.

Comment traiter les troubles neurocognitifs mixtes?

Comme pour tout autre trouble neurocognitif, la meilleure manière de traiter les effets des troubles neurocognitifs mixtes consiste à adopter de saines habitudes pour préserver la santé du cerveau. Ceci est également vrai pour réduire le risque de troubles neurocognitifs mixtes.

Selon les symptômes, une personne atteinte de troubles neurocognitifs mixtes pourrait trouver du soulagement avec des médicaments approuvés pour traiter la maladie d’Alzheimer ainsi que certains traitements alternatifs. Avant d’entamer un traitement, la Société Alzheimer vous recommande cependant fortement de consulter un médecin ou un professionnel de la santé qualifié.