Bien vivre avec un trouble neurocognitif

Lecture en

Un diagnostic de trouble neurocognitif ne signifie pas que votre vie est terminée. Cette section vous propose quelques stratégies pour bien cheminer avec votre maladie, ainsi que des conseils d’autres personnes atteintes d’un trouble neurocognitif.

Nous voulons que le gens comprennent que la vie peut encore être bien remplie.
« Je veux que les gens comprennent que la vie peut encore être bien remplie quand on est atteint d’un trouble neurocognitif. Ça demande du travail. J’ai eu beaucoup de choses à apprendre concernant mes limites et pour me concentrer sur celles qui ont de l’importance à mes yeux. » - Ken (photo en haut à gauche), de Vancouver (Colombie-Britannique). Ken est atteint de la maladie d’Alzheimer.

Il n’existe actuellement aucune manière d’enrayer la progression de la maladie d’Alzheimer. Il y a encore cependant beaucoup de choses que vous pouvez faire pour préserver un mode de vie sain et ralentir sa progression au stade plus avancé. La recherche révèle qu’il y a des avantages tangibles à adopter de saines habitudes de vie pour vous aider à être en aussi bonne santé que possible.

Pendant que vos symptômes sont légers à modérés, vous saurez vraisemblablement ce qui vous donne du plaisir et contribue à votre bien-être. Vous devrez peut-être chercher un peu d’aide pour vous adapter à vos capacités qui changent et pour participer à des activités intéressantes.

À mesure de la progression de la maladie, vous perdrez des qualités qui sont pour vous importantes à votre qualité de vie. Les troubles neurocognitifs n’enlèvent toutefois pas votre capacité à apprécier, répondre et vivre des émotions, comme la colère, la peur, la joie, l’amour, ou la tristesse. Ce qui était important pour vous pendant votre vie sera toujours important.

Pour en apprendre plus sur comment bien cheminer avec un trouble neurocognitif, vous pouvez télécharger notre brochure Faites marcher votre cerveau pour une vie plus saine à l’attention des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leur famille. Que vous soyez atteint de l’un ou l’autre trouble neurocognitif, ses conseils et stratégies pourront vous aider en cours de route.

Aider les autres à bien vivre avec un trouble neurocognitif

En prenant la parole et en expliquant ce qui vous aide à bien cheminer avec la maladie d’Alzheimer ou un autre trouble neurocognitif, vous pouvez aider d’autres personnes qui en sont elles aussi atteintes. Découvrez en plus sur comment devenir un défenseur de la cause, participer activement et vous joindre à un groupe de soutien dans la communauté.

En savoir plus
Group of seniors using a laptop together.

Stimuler son cerveau

Stimulez votre cerveau! Exercer quotidiennement votre cerveau pour le garder stimulé peut aider à ralentir la progression des troubles neurocognitifs au stade avancé.

En savoir plus
Ron Robert at his university.

Suivre un régime alimentaire sain

Faites des choix alimentaires sains! Les aliments nutritifs améliorent non seulement votre santé de manière générale, ils aident aussi à entretenir les fonctions cérébrales sur le long terme et à combattre le déclin cognitif.

En savoir plus
Senior couple eating a healthy meal.

Vivre de façon autonome et en sécurité

De nombreuses personnes vivent seules. Vivre dans un environnement sécurisé, familier et confortable peut vous aider à bien cheminer avec la maladie. Être atteint d’un trouble neurocognitif s’accompagne de défis pour votre sécurité, mais vous pouvez faire certaines choses pour gérer les risques.

En savoir plus
Senior woman on an autumn walk.