Les communautés portuaires s’unissent pour soutenir les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif

Canada
Lecture en

De Port Alberni à St. John’s, les administrations portuaires du Canada unissent leurs forces, d’un bout à l’autre du pays, pour combattre les troubles neurocognitifs. Découvrez comment leur générosité fait une différence pour les familles canadiennes touchées par l’une ou l’autre de ces maladies.

Young boy holding a Canadian flag and sitting on his grandfather's shoulders.

L’une des tristes réalités des troubles neurocognitifs est que ces maladies peuvent toucher n’importe qui, n’importe où. Que vous viviez dans une grande ville ou dans un village, des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif participent à la vie de votre communauté en ce moment même. Il y a de bonnes chances qu’il s’agisse d’une personne que vous connaissez : un ami, un membre de votre famille, un voisin, ou un collègue.

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous aimerions mettre en lumière la générosité de l’un de nos supporteurs, l’Association des administrations portuaires canadiennes (AAPC) et de ses membres, les 17 administrations portuaires canadiennes au pays. Leur récent don combiné de 20 500 $ améliorera la vie des personnes touchées par les troubles neurocognitifs. Ce don permettra aux familles touchées, y compris à celles vivant dans des communautés portuaires, d’avoir accès aux programmes locaux, aux services, à l’éducation et aux ressources qui peuvent améliorer leur qualité de vie.

Lisa Raitt et Bruce Wood font partie d’une telle famille. Anciennement députée et chef de la direction d’une administration portuaire, Lisa compte parmi les Canadiens ayant l’expérience de la prestation des soins à une personne touchée par un trouble neurocognitif. Pour Lisa, cette personne est son mari, Bruce, l’un des 16 000 Canadiens qui, selon les estimations, sont atteints d’un trouble neurocognitif à début précoce (ayant reçu un diagnostic avant 65 ans). Bruce, qui était lui aussi à la tête d’une administration portuaire, a reçu un diagnostic de la maladie d’Alzheimer à seulement 56 ans.

Lisa Raitt and Bruce Wood.
Lisa Raitt et Bruce Wood.

« Bruce et moi étions présidents d’administrations portuaires canadiennes. L’AAPC est comme une famille pour nous, explique Lisa. J’ai été touchée lorsque le leadership du port s’est uni pour faire ce don important en mémoire de Bruce. »

« Bruce et Lisa ont eu un impact important sur la communauté portuaire, ainsi que sur l’association, explique Wendy Zatylny, présidente de l’AAPC. Mon cœur s’est brisé quand j’ai appris le diagnostic, et la manière dont la maladie avait progressé. »

Jim Quinn, président du conseil d’administration de l’AAPC et président et chef de la direction de l’Administration portuaire de Saint John explique, « notre famille des administrations portuaires canadiennes a été profondément touchée par l’impact de cette maladie qui affecte deux anciens chefs de la direction de notre réseau qui font encore partie de notre famille. »

Le diagnostic de Bruce nous rappelle la dure réalité des troubles neurocognitifs : ces maladies ne touchent pas uniquement nos aînés. Les troubles neurocognitifs à début précoce présentent de nombreux défis uniques pour la personne qui a reçu son diagnostic et sa famille, comme la discrimination et les préjugés ainsi que le manque de soutien.

Lisa a récemment sensibilisé le public au sujet de ces défis. Elle a raconté son histoire et souligné bon nombre des tristes réalités auxquelles sont confrontées les familles touchées par un trouble neurocognitif.

« Bruce et moi espérons que ce don servira à aider d’autres familles aux prises avec la maladie d’Alzheimer à début précoce, explique Lisa. En ces temps marqués par la COVID-19, on se sent assez isolé et seul dans son combat. Savoir que nos amis pensent à nous et veulent nous aider et aider d’autres personnes qui se battent comme nous, nous procure une grande joie. »

Avec la pandémie, les luttes de ces familles ont empiré. À une époque où la pandémie a bouleversé de nombreuses manières dont les personnes atteintes cherchent et reçoivent habituellement de l’aide, le soutien généreux d’organismes comme l’AAPC est absolument vital.

« Bien qu’il nous soit difficile de contacter directement et d’aider Bruce et Lisa, nous voulions au moins afficher notre soutien de cette manière, ajoute Wendy. Avec un peu de chance, nous pouvons transformer les défis qu’ils traversent en quelque chose de positif pour d’autres personnes ailleurs au Canada. »

Pour reconnaître les défis exprimés par Lisa et Bruce, l’AAPC offre son soutien pour aider des familles actuellement touchées (et celles qui le seront) par les troubles neurocognitifs. Que le parcours d’une personne touchée commence aujourd’hui ou demain, une chose doit être constante : nous devons leur apporter toute l’aide possible pour qu’elles puissent vivre aussi bien que possible.

« Nous reconnaissons que la maladie d’Alzheimer touche de nombreuses personnes au Canada, explique Jim. C’est pourquoi, nous sommes heureux de verser ce don pour reconnaître le soutien dont ont besoin tant de familles pour aider leurs proches touchés par cette maladie. »

La Société Alzheimer du Canada remercie l’Association des administrations portuaires canadiennes et ses administrations portuaires membres pour leur incroyable soutien! Votre générosité contribue grandement à aider les familles canadiennes à affronter les troubles neurocognitifs aujourd’hui et à l’avenir!

Votre organisme peut faire une différence dans la vie des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et les familles, et aider les communautés que vous servez. Demandez-nous comment devenir un partenaire.

Nos partenaires et sympathisants

La Société Alzheimer du Canada est fière de saluer ses généreux donateurs et partenaires stratégiques qui l’aident à soutenir les Canadiens atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif.

En savoir plus
Société Alzheimer du Canada logo

Faites un don

Vous êtes le moteur qui alimente la recherche sur la maladie d’Alzheimer et les troubles neurocognitifs : grâce à vous, de meilleurs traitements et la découverte d’un remède curatif sont à portée de main. Vous nous aidez également à offrir des services de soutien aux personnes atteintes et à leurs proches aidants.

En savoir plus
Un million de Canadiens recevront un diagnostic au cours de la prochaine decennie. Ils ont besoin de votre aide.

Affronter la COVID-19

Les troubles neurocognitifs ne connaissent aucun répit… et nous non plus. Pour vous aider à traverser ces moments difficiles, nous avons aussi préparé ces ressources utiles.

En savoir plus
Affronter la COVID-19.