Le témoignage de Paulette

Je m’appelle Paulette et ma fille, Marie-Claude, est atteinte de démence fronto-temporale depuis l’âge de 31 ans (elle a aujourd’hui 40 ans).  La maladie s’est développée à la suite d’une grossesse in-vitro.

paulette.jpeg

Sa petite fille avait 18 mois quand elle est déménagée dans un foyer de soins longs duré.  Nul besoin de vous dire quel effet ce diagnostic a eu sur son mari, sa petite fille et sur nous ses parents!

Personnellement, ça m’a pris 7 ans pour accepter que ma fille ne soit plus jamais la personne qu’elle avait été.  Pour m’aider dans ce cheminement, j’ai suivi toutes les sessions d’informations données par la Société Alzheimer à Tracadie.  Depuis presque 2 ans maintenant nous avons un bureau situé à Tracadie pour servir la Péninsule acadienne et la région Chaleur.  J’en profite pour féliciter madame Huguette Duguay pour le travail formidable qu’elle fait!

Cependant, il devrait y avoir un bureau à Bathurst avec un employé en permanence. Il reste tant d’autres choses à faire. Tout est à faire! Il y a un gros manque d’informations en ce qui concerne cette maladie: les premiers signes, le diagnostic, les médicaments, la sécurité de ces personnes-là, les ressources, le soutien, le stress des aidants naturels, les programmes et services disponibles sont autant de sujets qui devraient être approfondis avec les personnes concernées.

Ici dans le nord de la province nous sommes trop souvent oubliés!  Je suis bénévole pour la Société Alzheimer dans la région de Tracadie et cela me permet de voir combien les besoins sont urgents ici.  En espérant que quelqu’un me lira et fera en sorte que des améliorations soient faites.

Au plaisir,

Paulette Noël
Ste-Rose, N-B

Last Updated: 08/09/2018