Le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer

Lecture en

Janvier est le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer au Canada. Découvrez ce que cela signifie et comment vous impliquer.

Janvier est le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer.

Qu’est-ce que le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer?

Chaque année en janvier, la Société Alzheimer organise le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer au Canada.

Lors de ce mois, nous encourageons les organismes partout au Canada, ainsi que des personnes comme vous, à en apprendre plus au sujet des troubles neurocognitifs ainsi que sur leur impact sur les Canadiens.

En particulier, nous invitons chacun à écouter la voix des Canadiens dans l’incapacité d’éviter les réalités immédiates de la maladie d’Alzheimer et des autres troubles neurocognitifs : des personnes atteintes, aux familles, en passant par les proches aidants, les professionnels de soins de santé et bien plus encore.

Nous vous demandons également de faire un pas de plus et de faire partager ce que vous avez appris avec les personnes que vous connaissez, comme vos amis, membres de votre famille et collègues.

Et, bien que le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer se termine à la fin du mois de janvier, ce que vivent les personnes atteintes ne s’arrêtent pas. Aussi, nous vous demandons de partager tout au long de l’année ce que vous avez appris pendant ce mois.

C’est en comprenant ce que vivent les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif dans leur vie de tous les jours, leurs combats, leurs réussites et leurs espoirs, que nous pourrons, ensemble, sensibiliser les Canadiens.

La sensibilisation est la première étape pour combattre les jugement et la discrimination, renforcer les droits de la personne et obtenir un changement de politique, ainsi que tout autre élément pouvant aider les Canadiens atteints d’un trouble neurocognitif.

Merci de soutenir le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. C’est un excellent départ pour aider vos concitoyens atteints de cette maladie grave.

Cinq manières de soutenir le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

1. Contactez votre Société Alzheimer

Voyez ce qui se passe à votre Société Alzheimer locale, y compris comment elle est active au cœur de votre communauté et voyez comment vous impliquer.

Trouvez votre Société Alzheimer.

2. Lisez les histoires de nos ambassadeurs

La meilleure manière de comprendre l’impact des jugements est de l’entendre directement des personnes qui la vivent.

Rencontrez quelques-uns des Canadiens qui se livrent à vous.

3. Partagez vos expériences

Si vous ou une personne que vous connaissez avez vécu de la discrimination ou avez été victime de jugements, nous vous encourageons à raconter votre histoire : nous pourrions la présenter à l’occasion du prochain Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer ou une campagne similaire.

Découvrez-en plus au sujet du partage de vos expériences. Puis, écrivez-nous à [email protected].

4. Découvrez-en plus au sujet des jugements et de la discrimination entourant la maladie d’Alzheimer et les autres troubles neurocognitifs

Les fausses idées sont souvent la cause principale de la discrimination. Découvrez-en plus au sujet de la communication, des comportements, de la sécurité et bien plus encore.

Apprenez-en plus sur les troubles neurocognitifs.

5. Soutenez nos autres campagnes

  • Outre le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Société soutient également les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à faire valoir leurs droits et combattre les jugements et la discrimination, grâce à la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
  • À la Société Alzheimer du Canada, nous œuvrons pour changer la vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif. Nous devons cependant en faire plus pour combattre l'oppression systémique. Voici comment nous changeons.
  • La Société Alzheimer du Canada estime que les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif devraient avoir leur mot à dire concernant le travail qui a des conséquences sur elles. Nous souhaitons réunir des personnes de partout au pays pour qu’elles participent à la conversation en devenant membres du groupe consultatif.
  • Nous soutenons également la mise en place de la toute première stratégie nationale sur la démence du Canada qui peut systématiquement atténuer les fausses croyances entourant les troubles neurocognitifs au Canada.
  • Nous nous engageons à adopter une approche centrée sur la personne à l’occasion du projet pour un Canada ami des personnes atteintes de troubles neurocognitifs pour nous assurer que tous les Canadiens atteints se sentent valorisés, que les organismes soient inclusifs et accessibles, et que chacun puisse faire une différence individuellement et en société.

Découvrez-en plus au sujet de des campagnes se déroulant près de chez vous.

Où que vous viviez au Canada : sensibilisez le public!

Voyez ce qu’organise votre province!

Alberta et les Territoires du Nord-Ouest : « Nos souvenirs communs. »

« En ce Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, découvrez la vie d’Alicia et des membres de sa famille alors qu’ils affrontent la maladie avec aplomb et racontent leur histoire, leurs luttes et leurs moments forts. » Société Alzheimer de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Colombie-Britannique : « Changeons le futur. »

« Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants font face à un isolement social plus important que jamais. Dans un monde de plus en plus incertain, nous redoublons d’efforts pour changer l’avenir des Britanno-Colombiens touchés par ces maladies. En ce Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, les gens de la province partagent leur expérience et leurs espoirs pour l’avenir. » – Société Alzheimer de la C.-B.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Île-du-Prince-Édouard : #ConnectionsMatter

« Maintenant plus que jamais, les relations sont importantes pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs partenaires de soins. La COVID-19 a en effet eu un impact important sur notre manière d’échanger. Ce qui est important? Respecter une distanciation physique, sans s’isoler socialement. Personne ne devrait affronter seul ces maladies. » Les Sociétés Alzheimer de l’Île-du-Prince-Édouard.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Manitoba : « Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous en dire plus. »

« La meilleure façon d’en apprendre plus sur les expériences de quelqu’un consiste à l’entendre les raconter avec ses propres mots. Au cours des 3 dernières années, nous avons mis en lumière les histoires de Manitobains atteints d’un trouble neurocognitif. Certains sont eux-mêmes atteints et d’autres sont des proches aidants ou des amis. Nous voulons vous expliquer comment vont certaines de ces personnes aujourd’hui. » Société Alzheimer du Manitoba.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Nouveau-Brunswick : « Plus tôt vous parlez des troubles neurocognitifs, mieux nous pouvons vous aider »

« Trop souvent, les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif ne savent pas vers où se tourner. De nombreux obstacles empêchent les gens d’accéder à l’information.

En ce Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Société Alzheimer du Nouveau-Brunswick veut que les Néo-Brunswickois et les Néo-Brunswickoises sachent qu’ils ne doivent pas faire face aux troubles neurocognitifs seuls. » Les Sociétés Alzheimer du Nouveau-Brunswick.

Apprenez-en plus.

Nouvelle-Écosse : « Plus tôt vous parlez des troubles neurocognitifs, mieux nous pouvons vous aider. »

« En ce mois de janvier, nous réfléchissons aux changements qui se sont produits au cours de l’année dernière et à la manière dont ils façonnent notre offre continue de programmes. Nous allons entamer des conversations sur les troubles neurocognitifs pour que les gens soient plus ouverts et plus à l’aise d’en parler. Parce que parler de ces maladies mène à l’éducation et au soutien. » Les Sociétés Alzheimer de la Nouvelle-Écosse.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Ontario : « En ce Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, suivez l’histoire d’Alicia »

« Regardez notre série de 4 vidéos pour vous rendre compte de la grâce, de la dignité, de la compassion et du soutien que partagent Alicia et les membres de sa famille. » – Société Alzheimer de l’Ontario.

Apprenez-en plus. (en anglais seulement)

Québec : Donnez pour la mémoire

« Les Sociétés Alzheimer du Québec sont heureuses de s’associer à Uniprix pour faire une différence dans la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et celle de leurs proches aidants. » – Les Sociétés Alzheimer du Québec

Apprenez-en plus.

Changer les mentalités

Découvrez comment vous pouvez nous aider à sensibiliser le public et combattre la discrimination et les jugements entourant les troubles neurocognitifs au Canada.

En savoir plus
Il faut faire la lumière sur les troubles cognitives.

#jevisaveclalzheimer

Prenez un moment pour faire connaissance de quelques-unes des personnes qui ont généreusement accepté de vous raconter leur expérience. Lisez leur histoire. Découvrez leur vie. Puis, voyez comment agir.

En savoir plus
Mon espoir pour l'avenir? Plus de soins, de compassion et une plus grande compréhension.

La discrimination et préjugés contre les troubles neurocognitifs

La discrimination est l’un des obstacles les plus importants que doivent affronter les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif pour vivre pleinement leur vie avec dignité et respect. Aidez-nous à combattre la discrimination et les jugements; apprenez-en plus sur leurs effets et prenez des mesures pour réduire leur impact.

En savoir plus
Marilyn Taylor talking