Le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer

Janvier est le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer au Canada. Découvrez ce que cela signifie et comment vous impliquer.

Janvier est le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer.

Qu’est-ce que le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer?

Chaque année en janvier, la Société Alzheimer organise le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer au Canada.

Lors de ce mois, nous encourageons les organismes partout au Canada, ainsi que des personnes comme vous, à en apprendre plus au sujet des troubles neurocognitifs ainsi que sur leur impact sur les Canadiens.

Senior man hugging his wife from behind, who is sitting down and also smiling.

Et, bien que le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer se termine à la fin du mois de janvier, ce que vivent les personnes atteintes ne s’arrêtent pas. Aussi, nous vous demandons de partager tout au long de l’année ce que vous avez appris pendant ce mois.

C’est en comprenant ce que vivent les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif dans leur vie de tous les jours, leurs combats, leurs réussites et leurs espoirs, que nous pourrons, ensemble, sensibiliser les Canadiens.

La sensibilisation est la première étape pour combattre les jugement et la discrimination, renforcer les droits de la personne et obtenir un changement de politique, ainsi que tout autre élément pouvant aider les Canadiens atteints d’un trouble neurocognitif.

Merci de soutenir le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. C’est un excellent départ pour aider vos concitoyens atteints de cette maladie grave.

Pour le thème de cette année, nous sommes heureux d’annoncer une campagne nationale qui rappelle aux gens que la Société Alzheimer est le Premier lienMD avec des services de soutien, des connaissances et une communauté solidaire.

Qu’est-ce que Premier lienMD?

Lorsqu’une personne reçoit un diagnostic de trouble neurocognitif, la Société Alzheimer est le premier endroit vers lequel elle se tourne — le Premier lienMD avec des services de soutien, des soins, des connaissances, de l’expertise, et bien plus encore. 

Le programme Premier lienMD de la Société Alzheimer offre des informations et des services approuvés aux personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer ou un autre trouble neurocognitif, ainsi qu’aux proches aidants. Ils englobent les domaines de la réduction des risques, la sensibilisation, la qualité de vie avec la maladie, la communauté, la recherche et la défense des intérêts : un guichet unique qui rassemble tous les aspects des soins et de la gestion des troubles neurocognitifs au Canada.

Avec plus d’un demi-million de Canadiens souffrant de troubles neurocognitifs aujourd’hui, un nombre qui devrait atteindre un million d’ici dix ans, la Société Alzheimer continue de renforcer son soutien auprès des personnes atteintes pour répondre rapidement à leurs besoins et tout au long de leur cheminement.

L’objectif du programme Premier lienMD consiste à s’assurer que l’utilisateur dispose des services, des informations et du soutien appropriés, et ce dès le moment de l’obtention du diagnostic et pendant toute la progression de la maladie.

  • En se tournant vers Premier lienMD, l’utilisateur a accès à tous les services disponibles dans sa région.
  • À l’échelle locale, les Sociétés partout au pays administrent différents programmes et services.
  • Ils comprennent des services de counseling et d’autres qui permettent aux personnes touchées de mieux comprendre les différentes options de soins de santé qui s’offrent à elles dans une province et une Société en particulier; les membres du personnel les orienteront vers les services adéquats aux différents stades de la maladie.

Pour en apprendre plus sur comment fonctionne Premier lienMD, rendez-vous à alzheimer.ca/PremierLien.

Cinq manières de soutenir le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer en 2024

1. Soutenir la campagne de cette année

Aidez-nous à faire passer le message! Vous pouvez télécharger notre trousse à outils communautaire pour le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer de cette année, axé sur Premier lienMD. Elle contient toutes les informations nécessaires pour soutenir cette campagne, y compris un texte suggéré pour la publication dans les réseaux sociaux ainsi que des images d’accompagnement.

    Premier lien : Trousse à outils pour la communauté (PDF)

    Vous souhaitez nous aider en tant qu’ambassadeur et en faisant passer le mot à propos de Premier lien sur Facebook, Instagram et Twitter? Merci de nous contacter à [email protected] pour vous impliquer!

    Vous pouvez télécharger des images d’accompagnement à utiliser sur vos pages de médias sociaux à Alzheimer.ca/Sensibilisation

    Premier lien : Trousse à outils pour la communauté cover

    La trousse à outils fournit également une liste de balises de médias sociaux de toutes les Sociétés Alzheimer provinciales au Canada; vous pouvez donc aussi suivre et « identiqueter » les réseaux de médias sociaux de votre Société! Merci pour votre soutien — plus nous sommes visibles, plus nous touchons les personnes vivant avec un trouble neurocognitif.

    Découvrez-en plus au sujet de Premier lien en vous rendant sur notre page Web, et trouvez les coordonnées de la Société la plus proche de chez vous!

    2. Contacter sa Société locale

    L’un des thèmes centraux de la campagne de cette année est la communauté. Nous vous encourageons donc à découvrir ce qui se passe dans votre société Alzheimer locale, y compris comment elle apporte son aide à votre communauté et comment vous pouvez vous impliquer.

    Rendez-vous à alzheimer.ca/Trouvez pour vous mettre en contact avec la Société la plus proche… le tout en quelques clics!

    3. En apprendre plus sur les troubles neurocognitifs

    Un autre thème cette année est consacré aux connaissances. En apprendre plus sur les troubles neurocognitifs grâce aux nombreuses ressources de la Société Alzheimer peut, par exemple, aider quelqu’un à identifier les signes précurseurs des troubles neurocognitifs et à obtenir un diagnostic précoce; cela permet à la personne d’obtenir l’aide et le soutien dont elle a besoin plus rapidement.

    Apprendre quelques petites choses peut faire toute la différence pour aider une personne à vivre aussi bien que possible avec un trouble neurocognitif.

    4. Écouter les histoires de personnes ayant une expérience vécue

    La meilleure façon de comprendre l’impact des troubles neurocognitifs, et le besoin d’aide et de soutien supplémentaires est d’entendre directement des personnes qui les vivent.

    D’ici peu, la Société Alzheimer publiera d’autres témoignages de personnes vivant avec un trouble neurocognitif, de proches aidants et de chercheurs. Nous vous encourageons à les lire et à les diffuser auprès des personnes que vous connaissez. Quelqu’un voudra peut-être aussi raconter son histoire!

    5. Soutenir nos autres initiatives de sensibilisation

    • Outre le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Société soutient également les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à faire valoir leurs droits et combattre les jugements et la discrimination, grâce à la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
    • À la Société Alzheimer du Canada, nous œuvrons pour changer la vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif. Nous devons cependant en faire plus pour combattre l'oppression systémique. Voici comment nous changeons.
    • La Société Alzheimer du Canada estime que les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif devraient avoir leur mot à dire concernant le travail qui a des conséquences sur elles. Nous souhaitons réunir des personnes de partout au pays pour qu’elles participent à la conversation en devenant membres du groupe consultatif.
    • Nous soutenons également la mise en place de la toute première stratégie nationale sur la démence du Canada qui peut systématiquement atténuer les fausses croyances entourant les troubles neurocognitifs au Canada.
    • Nous nous engageons à adopter une approche centrée sur la personne à l’occasion du projet pour un Canada ami des personnes atteintes de troubles neurocognitifs pour nous assurer que tous les Canadiens atteints se sentent valorisés, que les organismes soient inclusifs et accessibles, et que chacun puisse faire une différence individuellement et en société.