Le témoignage de Jan

Bonjour, je m’appelle Jan. Il y a un peu plus d’un an, j’ai remarqué certaines choses qui n’allaient plus chez mon mari, Elliot. Puisqu’il était un camionneur sur longue distance âgé de 43 ans et ayant à son actif plus de 4,3 millions de miles, cela m’inquiétait. Nous sommes allés consulter le médecin et il a mis Elliot en arrêt de travail pour dépression. Ce n’est que l’été dernier, en poussant un peu, que nous avons obtenu un diagnostic de démence précoce.

jan.jpeg

Un de mes clients au travail m’a parlé du soutien et des ressources qu’offre la Société Alzheimer. Le jour où nous avons rencontré Beth McCormack, de la Société Alzheimer, notre vie a changé. Non seulement elle est une dame extraordinaire, mais elle est aussi une mine de connaissances. Lors d’une des séances de la série d’ateliers éducatifs L’évolution de l’Alzheimer – premières démarches, elle nous a dit qu’un nouveau spécialiste en gériatrie venait pratiquer à la clinique sur le vieillissement de notre hôpital. J’ai contacté notre médecin de famille pour obtenir une recommandation et nous avons vu le spécialiste en moins de deux semaines. C’est à ce rendez-vous que nous avons reçu un nouveau diagnostic plus précis, une démence mixte/vasculaire.  

Les programmes offerts par la Société Alzheimer m’ont vraiment aidée. La série d’ateliers éducatifs L’évolution de l’Alzheimer – premières démarches m’a appris à poser les bonnes questions lorsque je parlais à des professionnels des soins de santé. Et le réseau de soutien aux aidants naturels m’a donné un moyen d’exprimer ouvertement mes frustrations et de parler de mes craintes quant à ce que l’avenir nous réserve. 

La démence a changé nos vies d’une manière pas vraiment souhaitable, mais la Société Alzheimer nous a profondément enrichis! Merci pour tout ce que vous faites! 

Jan Kenny
Miramichi, Nouveau-Brunswick

Last Updated: 08/09/2018