Vidéo : Isolement social et troubles neurocognitifs – pendant et après les pandémies

Lecture en

Dans ce webinaire Dementia Talks!, écoutez une conversation qui porte sur des moyens innovants de faire face à l'isolement social à la fois pendant la COVID-19 et au-delà. Nous discutons également de l'impact de l'isolement social sur les troubles neurocognitifs et la prestation des soins.

La discussion se déroulera en anglais avec une interprétation en direct en français disponible.

Quel est le lien entre l’isolement social et les troubles neurocognitifs?

Même avant le début de la pandémie de COVID-19, l’isolement social et les troubles neurocognitifs faisaient l’objet de nombreuses préoccupations.

Par exemple, avant 2020, de nombreux chercheurs savaient déjà que l’isolement social était l’un des facteurs de risque les plus importants chez les aînés. Les données analysées début 2020 démontrent que l’isolement social pourraient augmenter ce risque de 60 % en moyenne.

De plus, pendant la pandémie, plusieurs études ont indiqué que l’isolement social aggravait les symptômes de troubles neurocognitifs et le stress associé à la prestation des soins.

Alors, quelle direction prendre à partir de là?

Comment rester en sécurité et en bonne santé, physiquement et mentalement, à l’issue de la septième vague de COVID-19 au Canada? (Sans mentionner la résurgence du virus de la variole simienne et de la polio sur le radar sanitaire du Canada cet été?)

Plus d'information

Dementia Talks Canada

Cette édition de Dementia Talks! Canada adoptera une approche positive et pratique et se penchera sur les résultats scientifiques ainsi que sur des expériences vécues qu’il est possible d’exploiter pour réduire l’isolement, bien vivre, gérer les symptômes des troubles neurocognitifs et réduire leurs risques et ceux associés aux nouveaux variants de virus.

Participez à ce groupe de discussion en compagnie d’experts et de membres de la communauté pendant lequel nous parlerons de ces réalités urgentes, et des réponses humaines porteuses d’espoir. Notre conversation comprend :

  • La Dre Debra Sheets est professeure à l'Université de Victoria et associée de recherche à l'Institut sur le vieillissement et la santé tout au long de la vie. Pendant la pandémie, elle a aidé à diriger la chorale Voices in Motion en ligne pour les personnes vivant avec une perte de mémoire, et elle a également aidé à produire une série de podcasts Call to Mind sur les expériences communautaires des troubles neurocognitifs au cours de cette période.
  • Rena et David Chase sont des personnes ayant une expérience vécue de la perte de mémoire qui ont participé virtuellement à la chorale Voices in Motion pendant les fermetures pandémiques et qui vivent à Victoria, en Colombie-Britannique.
  • John Hammel est un défenseur et une personne atteinte d’un trouble neurocognitif qui a aidé à produire un guide sur l'isolement et l'amélioration des liens sociaux publié en juillet 2021. Il vit a London, en Ontario.
  • Brenda Brophy est une défenseure des droits des personnes âgées, et elle a participé à la série de podcasts de l'ère pandémique Call to Mind: Audio Stories of Love and Memory Loss. Elle vit à Victoria, en Colombie-Britannique.
  • Cette conversation sera animée par Sian Lockwood, associée d'application des connaissances à la Société Alzheimer du Canada. Elle habite au Nouveau Brunswick.

Dementia Talks! Canada est un partenariat entre la Société Alzheimer du Canada et Brain Canada.

D’autres détails sur nos conférenciers

Woman with grey and purple hair smiling

La Dre Debra Sheets est professeure à l’École des sciences infirmières de l’Université de Victoria, où elle travaille aussi comme adjointe de recherche au sein de l’Institut sur le vieillissement et la santé à vie. Ayant reçu un doctorat en gérontologie et en politiques publiques de l’Université de Californie du Sud, la Dre Sheets est membre élue de l’American Academy of Nursing, de la Gerontological Society of America et de l’Association for Gerontology in Higher Education. Ses travaux de recherche portent sur la réduction de la stigmatisation et de l’isolement social chez les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif, la prestation de soins ainsi que l’effet des sciences humaines et des arts sur les personnes âgées. La Dre Sheets était chercheuse principale pour Voices in Motion Choir, une chorale intergénérationnelle formée de personnes ayant des troubles de la mémoire et de proches aidants, qui ont continué à se rencontrer en ligne durant la pandémie de COVID-19. En plus d’être animatrice de « Call to Mind: Audio Stories of Love and Memory Loss » (une série de balados créée pendant la pandémie), elle dirige actuellement un réseau collaboratif d’organisations communautaires soucieuses des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif, afin de garantir que les programmes d’arts et de loisirs sont accessibles à ceux et celles qui ont des troubles de la mémoire.

Man in bright orange jacket and tan hat with arm around woman in pink jacket and grey toque, both smiling

Rena et David Chase, qui vivent avec des troubles de la mémoire, ont participé virtuellement à Voices in Motion Choir durant les périodes de confinement de la pandémie. Rena et David ont élevé quatre enfants pendant leurs 56 ans d’union. Peu après leur mariage, ils ont quitté Lynn Valley, dans le district de North Vancouver, et ont passé dix ans à Salt Spring Island. Au cours de cette période, David travaillait comme enseignant à une école secondaire, tandis que Rena était secrétaire de l’école et femme au foyer. En 1980, le couple a déménagé à Summerland, en Colombie-Britannique, où David a continué à enseigner, alors que sa femme a commencé ses études universitaires. Rena a fréquenté l’Université Simon Fraser, l’Université de la Colombie-Britannique, puis l’Université de Victoria; elle a reçu un baccalauréat en travail social et a occupé un poste à Interior Health dans la ville de Kelowna. Après 26 ans dans la région de l’Okanagan, Rena et David sont retournés aux îles Gulf, cette fois-ci en tant que retraités. Ils ont habité sur l’île Mayne pendant plus de 15 ans avant de déménager en septembre dernier à Sidney, en Colombie-Britannique. Intéressés par la perspective de voyager avec un but, ils ont notamment visité le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni et l’Islande, séjourné en Inde à deux reprises et fait de la randonnée pendant un mois sur le chemin El Camino, en Espagne. Au fil des ans, Rena et David ont pris plaisir à chanter dans des chorales, à danser, à faire de la randonnée et à séjourner dans de nombreux centres de retraite spirituelle. Ces temps-ci, le couple aime bien faire des promenades quotidiennes. Ils ont sept petits-enfants, et leurs enfants habitent tous en Colombie-Britannique, plus précisément à Kootenay, Penticton, Chilliwack et Victoria.

Man with bright blue shirt, glasses and short grey hair smiles

John Hammel, qui vit avec un trouble neurocognitif et défend les droits des personnes comme lui, a contribué à la création du guide Isolation and Enhancing Social Connections, publié en juillet 2021 par l’Institut de recherche sur le vieillissement de l’Université de Waterloo. John et sa femme sont mariés depuis les 30 dernières années et vivent heureux à London, en Ontario, avec leur chien bien-aimé, Punkie. Pendant 26 ans, John a travaillé en tant que courtier d’assurance, se déplaçant constamment en voiture dans le sud de l’Ontario pour interagir avec ses clients. Il était extraverti et aimait se tenir occupé par divers passe-temps, comme jouer au hockey, travailler à l’ordinateur et écouter de la musique. Il y a six ans, John a commencé à remarquer des changements dans son état de santé et a décidé de consulter. Deux ans plus tard, il a reçu un diagnostic de trouble neurocognitif à début précoce, qui l’a manifestement poussé à prendre sa retraite. Sa vie a bien sûr changé, mais pas sa perspective de la vie. Comme il n’a jamais été du genre à trop se poser de questions, John a accepté son diagnostic. Il était résolu à en savoir plus sur ce qu’allait devenir sa nouvelle « normalité ». John et sa femme ont immédiatement fait appel à la Société Alzheimer, l’une des meilleures décisions de leur vie. La Société Alzheimer a offert à John des occasions qu’il n’aurait jamais pensé avoir dans sa vie; plus important encore, cet organisme a permis à John et à sa femme de composer avec les divers aspects liés aux troubles neurocognitifs. John se voit maintenant comme un défenseur des droits des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à début précoce. Il est déterminé à raconter l’histoire de sa vie pour sensibiliser le public et combattre la stigmatisation associée à la maladie.

A woman with brown hair and glasses smiles at camera

Brenda Brophy est une grande défenseuse des droits des personnes âgées, ayant participé à la série de balados « Call to Mind: Audio Stories of Love and Memory Loss » durant la pandémie. En plus d’avoir fait face aux restrictions imposées sur les visites, aux soins à long terme et aux soins à domicile au cours de la pandémie, Brenda a eu des défis à relever pendant qu’elle s’occupait de sa mère atteinte d’un trouble neurocognitif à la maison. Malgré le décès de celle-ci en juillet dernier, Brenda continue à réfléchir sur l’expérience et cherche à soutenir les autres qui ont des défis similaires. Elle vit à Victoria, en Colombie-Britannique.

Woman with long, wavy brown hair smiles

Modératrice : Sian Lockwood est associée, Transfert et échange de connaissances, à la Société Alzheimer du Canada, où elle élabore en collaboration avec d’autres des ressources et des outils axés sur le transfert et l’échange de connaissances, afin de renseigner les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et les proches aidants. Sian détient un baccalauréat ès sciences en psychologie ainsi qu’une maîtrise en bibliothéconomie et en sciences de l’information. Précédemment, elle a travaillé à l’Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW, à la Société Alzheimer du Royaume-Uni et à la Partnerships in Dementia Care Alliance de l’Université de Waterloo. Au sein de ces organismes, son travail consistait à soutenir les groupes consultatifs sur les expériences vécues, les services d’information et les travaux de recherche qui changent la culture des soins offerts aux personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et qui permettent ainsi aux personnes âgées, aux patients atteints d’un trouble neurocognitif et à leurs proches aidants de mieux vivre. Sian vit au Nouveau-Brunswick.

Dementia Talks! Canada

Une série de discussions en ligne consacrée aux troubles neurocognitifs. Des chercheurs et des personnes ayant une expérience vécue nous livrent leurs témoignages, et leurs conseils. Chaque discussion se déroule en anglais avec une interprétation en direct en français disponible.

En savoir plus
Dementia Talks! Canada - a computers screen with four people on a Zoom call

Call to Mind: Des histoires d’amour et de pertes de mémoire à écouter

Canada
February 2, 2022

Comment la pandémie a-t-elle affecté les personnes vivant la maladie d’Alzheimer ou un autre trouble neurocognitif et leurs proches aidants? Découvrez-le en écoutant des familles canadiennes qui nous livrent leurs défis – et leurs espoirs – grâce à une nouvelle série de balados éclairée par la recherche sur ces maladies.

En savoir plus
Call to Mind, featuring Brenda and Dot. Alzheimer Society. University of Victoria.

Faire des visites constructives

Que vous rendiez visite chaque jour à une personne atteinte d’un trouble cognitif ou seulement une fois de temps en temps, la visite sera plus constructive si vous utilisez au mieux le temps que vous passez ensemble!

En savoir plus
Family visiting grandpa.

Trouver des activités adaptées

Pour aider la personne à rester active, demandez-lui quel genre d’activités elle aimerait faire. Faites preuve d’imagination pour adapter les activités à ses capacités et humeurs changeantes.

En savoir plus
Senior man enjoying listening to music while he reads.

Trouvez votre Société Alzheimer régionale

Où que vous viviez au Canada, il existe une Société Alzheimer à laquelle vous pouvez participer. Un groupe près de chez vous peut vous aider avec des programmes, des services, une formation et des ressources adaptés à vos besoins.

En savoir plus
Older man sits with laptop at kitchen table