worldalzheimermonth3secs_fr.jpg

Mois Mondial d’Alzheimer 2018

 

Septembre 2018 sera le septième Mois Mondial d’Alzheimer, une campagne internationale visant à sensibiliser les populations à la démence et à lutter contre la stigmatisation.

L'objectif principal du Mois Mondial d'Alzheimer est de faire participer le plus de pays possible, en démontrant l'impact mondial de la démence et en promouvant la sensibilisation à la démence et ce que nous pouvons faire pour aider ceux qui vivent avec la maladie.

Toutes les trois secondes, quelqu'un dans le monde développe une démence.

Le thème de la campagne cette année est Toutes les 3 secondes. Nous encourageons tout le monde à comprendre l’importance de reconnaître la démence comme une maladie et de lutter contre la stigmatisation.

En mettant l'accent sur cette statistique, nous soulignons limpact énorme de la démence au niveau mondial. Cette approche « retour aux sources » se focalise sur la sensibilisation, un message simple, facile à comprendre, percutant, de portée globale et qui peut être adapté à tous les pays du monde.

Les associations Alzheimer, groupes et individus du monde entier sont encouragés à utiliser ce thème pour centrer leurs messages et leurs campagnes, avec un mois chargé d'activités comprenant des séances d’information, des marches de la Mémoire, des événements de collecte de fonds et des interventions dans les médias.

Statistiques

Toutes les trois secondes, quelqu'un dans le monde développe une démence.

En 2018, il y a plus de 50 millions de personnes atteintes de démence et ce chiffre devrait atteindre 152 millions d’ici 2050, si des stratégies de réduction des risques ne sont pas mises en place à travers le monde.

La plupart des personnes atteintes de démence vivent dans les pays à revenu faible ou moyen, ce chiffre devrait être multiplié par 5 d’ici 2050. Le nombre de personnes atteintes de démence devrait doubler dans les pays à revenu élevé.

Le coût global de la démence en fera une maladie de billions de $USD en 2018, et dépasse déjà la valeur marchande des plus grandes entreprises du monde, y compris Apple et Microsoft.

Réduction des risques et diagnostic

Le diagnostic de démence est fait trop tardivement. Etablir un diagnostic plus précoce est important pour assurer que les personnes atteintes de démence et leurs aidants puissent avoir une bonne qualité de vie et être soutenus convenablement.

Moins d'une personne sur dix reçoit un diagnostic de démence dans les pays à faible et moyen revenu, et moins d'une personne sur deux est diagnostiquée dans les pays à revenu élevé. Plus de personnes vivant avec la démence doivent avoir accès à un médecin qui peut établir un diagnostic et aider à planifier le soutien nécessaire.

Les mesures de réduction de risques et un diagnostic précoce de démence pourraient permettre aux gouvernements de faire des économies sur le long terme, en diminuant le nombre d’interventions d'urgence coûteuses, en améliorant les soins et en augmentant l'efficacité des services sociaux, communautaires et autres soins.

Les gouvernements ont la possibilité et la responsabilité d'accroître considéra-blement la sensibilisation, le dépistage et le diagnostic de la démence en atteignant les objectifs fixés par le Plan d’Action Mondial contre la Démence de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Le diagnostic précoce permet de changer la perception de la démence en illustrant que l’on peut bien vivre avec la démence si soutien, respect et accès aux services sont facilités.

Les personnes qui sont diagnostiquées tôt ont la possibilité de participer à la recherche sur la démence ce qui peut permettre d’identifier de nouveaux traitements, aider à trouver un remède ou améliorer les soins.


Last Updated: 09/18/2018